Maximilien Roemers a repris le restaurant Jo Burger, quai Lamartine, en début d’année. Le jeune homme de 30 ans arrive tout droit de… Belgique ! De Waterloo plus précisément avec plein d’idées pour développer le restaurant et apporter sa petite touche personnelle, à l’accent belge bien sûr.

 

Le monde de la restauration ne lui est pas inconnu puisque sa mère a tenu trois restaurants à Bruxelles. Il est également parti un an aux États Unis où il a travaillé dans plusieurs restaurants. À son retour en Europe, Maximilien cherchait à se lancer et à reprendre une affaire en France. S’il a d’abord regardé vers le Sud de la France et dans l’hôtellerie, il a vite été séduit par le restaurant Jo Burger. « Je suis arrivé à Mâcon un peu par hasard, j’ai découvert la ville et ce concept déjà en place chez Jo Burger. La déco m’a aussi beaucoup plu, l’aménagement de l’espace cuisine aussi. »

 

En ce qui concerne la carte, Maximilien a repris ce que faisait son prédécesseur avec une cuisine maison et des produits frais : différents burgers maison, des hot-dogs, des salades aussi. Il a rajouté des pâtes. Mais il a aussi fait quelques changements avec les frites maison cuisinées à la graisse de bœuf, comme on les prépare en Belgique, « et je propose de temps en temps des spécialités belges comme le filet américain et d’autres plats belges que les gens ne connaissent pas ici. J’y vais doucement, je teste pour savoir si cela plait ou pas. Les nouveautés se feront petit à petit en fonction des retour des clients. »

 

La carte des boissons en revanche a, quant à elle, déjà changé notamment en ce qui concerne les bières puisque le jeune gérant a étoffé la carte avec des bières belges bien sûr.

 

Maximilien et son équipe (deux serveurs et un cuisinier) vous accueillent du mardi au samedi de 12 h à 14 h et de 19 h à 22 h.